Amadou Ngom dit Docta (Sénégal)

Archives

La Somone

14 > 23 mars 2016

Amadou Ngom dit Docta est né en 1975 au Sénégal.

Pionnier humaniste du graffiti en Afrique, Docta (le « Docteur ») a d’abord commencé sa carrière dans les arts urbains avec le rap, avant de se reconvertir vers le « graff ». Inspiré par les modes américaines ou encore par les magazines dédiés à la culture urbaine tels que « Groove » et « Radikal », Docta créé progressivement sa « griffe », qu’il travaille sur les murs de son quartier. Il participe à plusieurs projets qui consistent à nettoyer et embellir certaines rues et quartiers de Dakar, et en profite pour mettre son art au service de la communauté. Son engagement n’est pas seulement communautaire, mais aussi humanitaire : au lieu de signer ses œuvres avec son « blaz » (nom d’artiste), il écrit des mots destinés à sensibiliser les populations locales sur leur santé, leur droit à l’éducation, ou encore leurs droits en tant qu’Hommes. Restant loin des politiques, son art invite les passants à une réflexion individuelle, et non anarchique de là son nom : le « Docta ».

Il est à l’origine des deux seuls festivals de tag du Sénégal, le « Festigraff » et « Graff et Santé ». Ces deux rencontres permettent aux jeunes artistes sénégalais « graff » de se rencontrer, de partager leurs différents styles, d’évoluer, d’apprendre et d’innover la scène tout en partageant des moments créatifs en toute sécurité.

Il continue à travailler dans les rues et quartiers de Dakar, mais participe à des résidences artistiques en Afrique et en Europe chaque année.