Aimé Mpané (RDC)

Archives

Apt

10 > 24 mai 2017

Né en 1968 à Kinshasa, RC Congo.

Fils d’ébéniste et de sculpteur, il suit les traces de son père avant de s’orienter vers la peinture en suivant une formation à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa.

L’œuvre intitulée En souvenir des fuites est une installation accompagnée de dessins au fusain noir et blanc, chargés de dépôts faits de poussières de lignite naturelle et pressée. Le mur, pièce centrale de l’installation, est fait de briquettes en lignite. Sur chacune d’entre elles figurent des chiffres qui sont des coordonnées géographiques en DMS (degrés, minutes, secondes) des régions d’Afrique, ou d’ailleurs, dans lesquelles on s’est battu à mort pour de l’or ou de l’argent, et desquelles des populations entières ont du fuir pour leur survie.

Aimé Mpané vit et travaille en Belgique.