Le refus de Rosa Parks / Ndary Lo

Archives

10 février > 31 mai 2009

Rosa Parks, le nom sonne tellement bien qu’il aurait pu être taillé sur mesure pour une star hollywoodienne !
Loin des projecteurs des studios de cinéma, il est entré dans l’Histoire par la porte d’un bus ce jour du 1er décembre 1955 où – en pleine période de ségrégation raciale aux États-Unis – une femme noire de 42 ans refusa de céder sa place à un homme blanc dans un bus de Montgomery (Alabama). Un pasteur, alors peu connu, du nom de Martin Luther King coordonna le boycott des transports en commun de la ville qui dura 382 jours jusqu’à ce que les noirs obtiennent un traitement équitable dans les bus. La suite, on la connaît.
C’est à cette femme appelée la mère du mouvement des droits civiques que Ndary Lô a choisi de rendre hommage à travers son installation Le refus de Rosa Parks.
Présentée pour la première fois en 2006 à la biennale de Dakar, la reconstitution de son bus, encadré par des portraits célèbres ou anonymes, avait séduit les uns, flatté ceux qui s’y reconnaissaient et désarçonné ceux qui s’étonnaient de voir associer certaines figures du monde de l’art contemporain africain à des icônes comme Gandhi ou Mandela.

Résidence de l’artiste : 10 janvier > 10 février 2009